Quand les antiques catacombes de Rome prouvent que le catholicisme est le vrai christianisme

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

Catacombes, "on appelle ainsi les antiques galeries souterraines creusées par les chrétiens des trois premiers siècles dans la campagne de Rome, et qui leur servaient à la fois de cimetières et de refuge durant les persécutions" (Mgr de Ségur, Causeries sur le protestantisme d'aujourd'hui, Libraie Saint-Joseph, Tolra libraire-éditeur, Rennes 1894, réédité aux Editions Saint-Rémi, p. 85, note 1.)

"Plusieurs des nombreuses conversions qui s'opèrent journellement à Rome ont eu pour point de départ une visite aux catacombes" (Mgr de Ségur)

"Plusieurs des nombreuses conversions qui s'opèrent journellement à Rome ont eu pour point de départ une visite aux catacombes. C'est à ces monuments de la vérité catholique que M. le Vicomte de Bussierre doit de compter aujourd'hui parmi les fils les plus fervents et les défenseurs les plus zélés de la sainte Eglise de Dieu" (Mgr de Ségur, Causeries sur le protestantisme d'aujourd'hui, Libraie Saint-Joseph, Tolra libraire-éditeur, Rennes 1894, réédité aux Editions Saint-Rémi, p. 85, note 1.)

"Tout y rappelle les formes de notre culte, tout retrace nos croyances"

"Tout homme qui s'occupe sérieusement de l'étude des choses anciennes, des origines du christianisme, des écrits des Pères, est habitué à retrouver dans ces témoins des siècles antiques les preuves répétées de l'unité parfaite de la foi et de la religion chrétienne, depuis les temps apostoliques jusqu'à nos jours. La papauté, la hiérarchie catholique, le sacerdoce, le sacrifice de la messe avec la présence réelle, la confession, le culte de la sainte Vierge, des Saints, des reliques, la prière pour les morts, en un mot tout ce que nous contestent les sectes hérétiques, trouvent dans ces monuments aussi authentiques que vénérables une pleine justification.

Les fouilles opérées depuis vingt ans dans les catacombes de Rome produisent journellement de nouveaux témoignages à l'appui, et les savants protestants qui viennent visiter la capitale du monde chrétien reconnaissent à la fois l'authenticité incontestable et l'importance religieuse de ces découvertes.

  • Inscriptions, peintures, monuments, etc., tout y rappelle les formes de notre culte, tout retrace nos croyances.
  • Les catacombes contiennent de nombreuses chapelles avec des autels renfermant les reliques des martyrs;
  • sur les parois des murs, des fresques à demi effacées révèlent la foi des premiers chrétiens à la présence réelle, au sacrifice eucharistique, à la confession
  • tout y atteste que les catacombes ont connu la Papauté, l'Episcopat et le Sacerdoce.

(Source: Mgr de Ségur, Causeries sur le protestantisme d'aujourd'hui, Libraie Saint-Joseph, Tolra libraire-éditeur, Rennes 1894, réédité aux Editions Saint-Rémi, p. 85-86.)


Les premiers chrétiens décorèrent les catacombes de peintures et de sculptures très intéressantes puisque c’est là qu’est né l’art chrétien et catholique...

                    Bon pasteur, catacombe.jpg
                       Représentation du Bon Pasteur


                                  Bon pasteur, catacombe de Rome.JPG
                                  © Pontificia Commissione di Archeologia Sacra 

Dans toutes les Catacombes de Rome, de Syracuse et de Naples, on retrouve des sculptures représentant le Bon Pasteur, représentant un berger portant sur ses épaules une brebis : c’est le symbole du prêtre ramenant le pêcheur repentant (voir Père- Lachaise).


                      Daniel sauvé des lions.jpg
                           Daniel sauvé des lions


                      Moïse qui fait jaillir l’eau du rocher.jpg
                        Moïse qui fait jaillir l'eau du rocher


                  La naissance de Jésus et les Rois Mages.jpg
                    La Naissance de Jésus et les Rois Mages


                  Les douze Apôtres, représentation du IVe siècle.jpg
                  Les douze Apôtres, représentation du IVe siècle

Pour aller plus loin: liens externes