Différences entre les versions de « Mallet du Pan »

De Christ-Roi
Aller à la navigation Aller à la recherche
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
Jacques MALLET du PAN 1749-1800 journaliste
 +
 
L'Abbé Barruel indique qu'il laissa "à M. Mallet du Pan, le soin de révéler lui-même tout ce qu'il entendit dans ce club (des [[Jacobins|Jacobins]]), & l'horreur qu'il en conçut; avec quelle indignation il rejeta l'invitation des vingt-deux, à se faire un des leurs" ([[Augustin Barruel|Augustin Barruel]], ''[[Mémoires pour servir à l'histoire du jacobinisme (Augustin Barruel)|Mémoires pour servir à l'histoire du jacobinisme]]'', P. Fauche Libraire, Hambourg 1799, t. V, p. 166).
 
L'Abbé Barruel indique qu'il laissa "à M. Mallet du Pan, le soin de révéler lui-même tout ce qu'il entendit dans ce club (des [[Jacobins|Jacobins]]), & l'horreur qu'il en conçut; avec quelle indignation il rejeta l'invitation des vingt-deux, à se faire un des leurs" ([[Augustin Barruel|Augustin Barruel]], ''[[Mémoires pour servir à l'histoire du jacobinisme (Augustin Barruel)|Mémoires pour servir à l'histoire du jacobinisme]]'', P. Fauche Libraire, Hambourg 1799, t. V, p. 166).

Version du 11 mars 2006 à 14:41

Jacques MALLET du PAN 1749-1800 journaliste

L'Abbé Barruel indique qu'il laissa "à M. Mallet du Pan, le soin de révéler lui-même tout ce qu'il entendit dans ce club (des Jacobins), & l'horreur qu'il en conçut; avec quelle indignation il rejeta l'invitation des vingt-deux, à se faire un des leurs" (Augustin Barruel, Mémoires pour servir à l'histoire du jacobinisme, P. Fauche Libraire, Hambourg 1799, t. V, p. 166).