Différences entre les versions de « Mallet du Pan »

De Christ-Roi
Aller à la navigation Aller à la recherche
 
 
(Une version intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
Jacques MALLET du PAN 1749-1800 journaliste, fils d'un pasteur protestant genevois. Connu pour ses correspondance avec la cour de Vienne. Témoin important de la révolution française.
 +
 
L'Abbé Barruel indique qu'il laissa "à M. Mallet du Pan, le soin de révéler lui-même tout ce qu'il entendit dans ce club (des [[Jacobins|Jacobins]]), & l'horreur qu'il en conçut; avec quelle indignation il rejeta l'invitation des vingt-deux, à se faire un des leurs" ([[Augustin Barruel|Augustin Barruel]], ''[[Mémoires pour servir à l'histoire du jacobinisme (Augustin Barruel)|Mémoires pour servir à l'histoire du jacobinisme]]'', P. Fauche Libraire, Hambourg 1799, t. V, p. 166).
 
L'Abbé Barruel indique qu'il laissa "à M. Mallet du Pan, le soin de révéler lui-même tout ce qu'il entendit dans ce club (des [[Jacobins|Jacobins]]), & l'horreur qu'il en conçut; avec quelle indignation il rejeta l'invitation des vingt-deux, à se faire un des leurs" ([[Augustin Barruel|Augustin Barruel]], ''[[Mémoires pour servir à l'histoire du jacobinisme (Augustin Barruel)|Mémoires pour servir à l'histoire du jacobinisme]]'', P. Fauche Libraire, Hambourg 1799, t. V, p. 166).

Version actuelle datée du 11 mars 2006 à 14:46

Jacques MALLET du PAN 1749-1800 journaliste, fils d'un pasteur protestant genevois. Connu pour ses correspondance avec la cour de Vienne. Témoin important de la révolution française.

L'Abbé Barruel indique qu'il laissa "à M. Mallet du Pan, le soin de révéler lui-même tout ce qu'il entendit dans ce club (des Jacobins), & l'horreur qu'il en conçut; avec quelle indignation il rejeta l'invitation des vingt-deux, à se faire un des leurs" (Augustin Barruel, Mémoires pour servir à l'histoire du jacobinisme, P. Fauche Libraire, Hambourg 1799, t. V, p. 166).