Le Traité du Saint-Esprit (Mgr gaume) : Différence entre versions

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher
 
(5 révisions intermédiaires par un autre utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
[[Mgr Gaume|Mgr Gaume]], ''Traité du Saint-Esprit'', 1865, troisième édition, Gaume et Cie Editeurs, 3 rue de l'Abbaye, Paris 1890.
 
[[Mgr Gaume|Mgr Gaume]], ''Traité du Saint-Esprit'', 1865, troisième édition, Gaume et Cie Editeurs, 3 rue de l'Abbaye, Paris 1890.
  
Remarquable explication du fonctionnement de la cité de Dieu et de celle du diable: esprit, chefs, soldats, système politique, social, religieux. Etude indispensable pour comprendre que l'histoire du monde consiste dans l'affrontement entre ces deux armées; et étude sur la religion de Satan: son culte (adoré sous forme de [[serpent|serpent]], de bouc ou de [[dragon|dragon]]), ses exigences (sacrifices humains etc.). Enfin, le Traité est une dissertation lumineuse sur le Saint-Esprit: ses sept dons, ses fruits (les béatitudes), son influence bienfaisante sur l'individu et la société. 2 tomes.  
+
Remarquable explication du fonctionnement de la cité de Dieu et de celle du diable: esprit, chefs, soldats, système politique, social, religieux. Etude indispensable pour comprendre que l'histoire du monde consiste dans l'affrontement entre ces deux armées; et étude sur la religion de Satan: son culte (adoré sous forme de [[serpent|serpent]], de bouc ou de [[dragon|dragon]]), ses exigences (sacrifices humains etc.). Enfin, le Traité est une dissertation lumineuse sur le Saint-Esprit: ses [[sept dons|sept dons]], ses fruits (les béatitudes), son influence bienfaisante sur l'individu et la société. 2 tomes.  
  
==Extrait==
 
"'''Qui ne serait épouvanté en voyant, au dix-neuvième siècle de l'ère chrétienne, le règne du [[démon|démon]] se manifester au cœur même de la Cité du bien, avec tous les caractères qu'il eut dans l'antiquité païenne ? Ces caractères, on ne l'a pas oublié, furent le RATIONALISME, le SENSUALISME, le CÉSARISME, la HAINE DU CHRISTIANISME. [...] Le RATIONALISME, ou l'émancipation de la raison de toute autorité divine en matière de croyances [pas de dogmes divinement révélés ou de vraie religion]. [...] Le SENSUALISME, ou l'émancipation de la chair ou de toute autorité divine en matière de mœurs''' [pas de principes moraux ou de morale chrétienne] [...] Le CESARISME, ou l'émancipation de la société de l'autorité divine en matière de gouvernement"''' ([[Mgr Gaume|Mgr Gaume]], ''Traité du Saint-Esprit'', 1865, troisième édition, Gaume et Cie Editeurs, tome I, 3 rue de l'Abbaye, Paris 1890, p. 464.)
 
  
 
==Texte intégral==
 
==Texte intégral==
Ligne 15 : Ligne 13 :
 
* [[Le Traité du Saint-Esprit (Mgr Gaume), Tome 2, première partie]]
 
* [[Le Traité du Saint-Esprit (Mgr Gaume), Tome 2, première partie]]
 
* [[Le Traité du Saint-Esprit (Mgr Gaume), Tome 2, deuxième partie]]
 
* [[Le Traité du Saint-Esprit (Mgr Gaume), Tome 2, deuxième partie]]
 +
 +
 +
==Extrait==
 +
"'''Qui ne serait épouvanté en voyant, au dix-neuvième siècle de l'ère chrétienne, le règne du [[démon|démon]] se manifester au cœur même de la Cité du bien, avec tous les caractères qu'il eut dans l'antiquité païenne ? Ces caractères, on ne l'a pas oublié, furent le [[Rationalisme|Rationalisme]], le [[Sensualisme|Sensualisme]], le [[Césarisme|Césarisme]], la HAINE DU CHRISTIANISME.
 +
 +
* [...] '''Le RATIONALISME, ou l'émancipation de la raison de toute autorité divine en matière de croyances''' [pas de dogmes divinement révélés ou de vraie religion].
 +
 +
* [...] '''Le SENSUALISME, ou l'émancipation de la chair ou de toute autorité divine en matière de mœurs''' [pas de principes moraux ou de morale chrétienne]
 +
 +
* [...] '''Le CESARISME, ou l'émancipation de la société de l'autorité divine en matière de gouvernement"''' ([[Mgr Gaume|Mgr Gaume]], ''Traité du Saint-Esprit'', 1865, troisième édition, Gaume et Cie Editeurs, tome I, 3 rue de l'Abbaye, Paris 1890, p. 464-465).

Version actuelle en date du 11 mars 2006 à 22:22

Mgr Gaume, Traité du Saint-Esprit, 1865, troisième édition, Gaume et Cie Editeurs, 3 rue de l'Abbaye, Paris 1890.

Remarquable explication du fonctionnement de la cité de Dieu et de celle du diable: esprit, chefs, soldats, système politique, social, religieux. Etude indispensable pour comprendre que l'histoire du monde consiste dans l'affrontement entre ces deux armées; et étude sur la religion de Satan: son culte (adoré sous forme de serpent, de bouc ou de dragon), ses exigences (sacrifices humains etc.). Enfin, le Traité est une dissertation lumineuse sur le Saint-Esprit: ses sept dons, ses fruits (les béatitudes), son influence bienfaisante sur l'individu et la société. 2 tomes.


Texte intégral

Pour des raisons de rapidité de téléchargement, nous avons divisé les textes des tome I et II en deux parties :



Extrait

"Qui ne serait épouvanté en voyant, au dix-neuvième siècle de l'ère chrétienne, le règne du démon se manifester au cœur même de la Cité du bien, avec tous les caractères qu'il eut dans l'antiquité païenne ? Ces caractères, on ne l'a pas oublié, furent le Rationalisme, le Sensualisme, le Césarisme, la HAINE DU CHRISTIANISME.

  • [...] Le RATIONALISME, ou l'émancipation de la raison de toute autorité divine en matière de croyances [pas de dogmes divinement révélés ou de vraie religion].
  • [...] Le SENSUALISME, ou l'émancipation de la chair ou de toute autorité divine en matière de mœurs [pas de principes moraux ou de morale chrétienne]
  • [...] Le CESARISME, ou l'émancipation de la société de l'autorité divine en matière de gouvernement" (Mgr Gaume, Traité du Saint-Esprit, 1865, troisième édition, Gaume et Cie Editeurs, tome I, 3 rue de l'Abbaye, Paris 1890, p. 464-465).