Pontife

De Christ-Roi
Version du 2 juillet 2005 à 17:56 par none (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Origine de la hiérarchie & du principe d'autorité dans l'Eglise

C'est Jésus-Christ-qui a fondé la hiérarchie dans son Eglise. Il a choisi un chef de son Eglise: Pierre qui avait donc la primauté spirituelle sur les autres apôtres. Il lui dit qu’il fondait son Eglise sur lui. Jésus lui-même dit que le pouvoir de satan ne pourra rien contre son Eglise.

  • Matthieu, XVI, 17 -19 Jésus dit «Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et la puissance de la mort n’aura pas de force contre elle». (T.O.B.)
  • Mt XVI, 18 Aussi je te le dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les portes de l’enfer ne prévaudront point contre elle (Vulgate)

Selon les Évangiles, Jésus adresse cinq paroles à Simon Barjona :

1° «Désormais tu seras pêcheur d’hommes» (Luc, V, 10). L’Eglise catholique est la seule Eglise fondée par JESUS CHRIST, toutes les autres églises viennent des hommes... (Luther, Calvin, Zwingle, etc..)

2° Jésus dit à Pierre: «Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux» (Matth., XVI, 19 )

3° «Ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux,

4° et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux» (Matth., XVI, 19). Saint Pierre, dans la tradition apostolique est le premier pape de l'Eglise catholique (universelle) de Jésus-Christ.

4° Jésus dit enfin à Pierre: «Affermis tes frères » (Luc, XXII, 32)

Tous ces mandats confiés par Jésus à saint Pierre ne sont pas essentiellement liés à sa personne. Ils doivent être remplis aujourd’hui encore par ses successeurs de sorte que les portes de l’enfer ne prévalent point contre l'Eglise de Jésus-Christ (Mt XVI, 18)

"Seuls, le pape et les Evêques, pasteurs actuels de l'Eglise catholique, remontent par une succession non interrompue, et que nul ne peut nier, jusqu'à saint Pierre, chef des Apôtres, et jusqu'aux Apôtres. C'est donc à eux, et à eux seuls, que s'adressent ces grandes promesses de Jésus-Christ; c'est à eux, et à seuls, qui sont les pasteurs légitimes du peuple chrétien. Avec eux, et avec eux seuls, Jésus-Christ demeure jusqu'à la fin des siècles, pour les garder de toute erreur dans l'enseignement, et de tout vice dans la sanctification des âmes (c'est là ce qu'on appelle l' infaillibilité de l'Eglise; c'est l'infaillibilité de Jésus-Christ, de Dieu même, qui lui est communiquée). C'est donc en leur étant soumis et en écoutant leur enseignement que je suis assuré de connaître et de pratiquer la vraie religion chrétienne" (Mgr de Ségur, Réponses courtes et familières aux objections les plus répandues contre la religion [1], Paris J. Lecoffre, 1851, p. 86).