Encyclique

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

"Le mot encyclique vient du grec, et veut dire circulaire. Une encyclique est donc une lettre, une circulaire que le pape, Chef suprême de l'Eglise et Vicaire de Notre-Seigneur Jésus-Christ, adresse à tous les Evêques du monde et, par eux, à tous les prêtres et à tous les chrétiens. [...] Il n'y traite jamais que de choses graves qui regardent le bien public; soit en matière de foi, pour condamner des erreurs ou enseigner des vérités; soit en matière de discipline, pour donner des règles de conduite, pour apaiser des discordes, pour promulguer des lois et des règlements utiles. [...] lorsqu'il enseigne ou commande quelque chose dans une Lettre Encyclique, tout chrétien, quel qu'il soit, est obligé en conscience de se soumettre, et par conséquent de condamner ce que le pape condamne, de rejeter ce qu'il rejette, et de se conformer sans restrictions à toutes ses décisions. Mépriser l'autorité du pape serait mépriser l'autorité même du Fils de Dieu, et c'est directement contre JESUS-CHRIST que se révoltent tous ceux qui se révoltent contre les enseignements de son Vicaire.

"N'oublions pas cela: un chrétien qui se permettrait de se moquer d'une Encyclique pontificale, qui refuserait de s'y soumettre, commettrait certainement un péché très grave contre l'obéissance due à Dieu et à son Eglise. "Celui qui croira sera sauvé; celui qui ne croira pas sera condamné;" ce sont les propres paroles du Fils éternel de Dieu donnant au pape et aux Evêques la mission d'enseigner les hommes" (Mgr de Ségur, L'Encyclique Quanta cura suivie des objections populaires, Paris 1864.)