Mouvement français pour le planning familial

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

Le mouvement maçonnique Mouvement français pour le planning familial "est, par le canal de la Fondation Rockfeller, l'émanation d'une des plus grandes forces capitalistes du monde" (Voir le livre du docteur Tremblay: L'Affaire Rockfeller, cité in Arnaud de Lassus, L'Action Familiale et Scolaire, Les étapes maçonniques d'une politique de la mort, par Arnaud de Lassus, n° 27, 1985, p. 18).

Rappel historique

Créée en 1956 par Me Weill-Halle et Mme Dourlen-Rollier, l'Association Maternité heureuse est devenue en 1958 le Mouvement Français Pour le Planning Familial (M.F.P.F.), branche française de l' Internationale Planned Parenthood Federation (I.P.P.F.) (Fédération internationale du Planning Familial). Celle-ci, créée en 1962, est très largement suventionnée par le groupe américain Rockfeller.

En 1973, le M.F.P.F. décide de "pratiquer illégalement des interruptions volontaires de grossesse pour créer un Etat de fait face à l'inertie générale persistante" (Dossier de présentation du M.F.P.F. de juin 1978 publié et diffusé par le M.F.P.F. lui-même, 2 rue des Colonnes, 750002 Paris).

Comité d'honneur du M.F.P.F. (en 1958)

Mme G. Ardant, Dr Aron-Brunetière, Dr Douady, Richard Dupuy, François Giroud, Mr Grune-Baum-Ballin, François Jacob, M. Kahane, Dr S. Lebovici, Irène de Lipkowski, Pr Gérard Lyon-Caen, André Lwoff, Clara Malraux, Daniel Meyer, Yvonne Netter, François Rosay, Mme Salem, Mme Schwab, Mme Daniel Schwartz, Louise Weiss.

Conseil d'administration du M.F.P.F. (en 1958)

Président Dr Jean Dalsace;

vice-présidents: Dr Pierre Simon, Catherine Valabrègue, Evelyne Baylet, André Cahn, Paulette Fried, Cécile Goldet, Mr Kalbacq, Francis Lang, Annie Méry, Dr Pierre Sandler (Renseignements tirés du livre de Henry Coston Les 200 familles au pouvoir).


En 1971, le M.F.P.F. est agréé comme mouvement d'éducation populaire.

À partir de 1974, des subventions gouvernementales lui sont accordées.

Les gouvernements français ont donc cautionné, encouragé et financé depuis 1971 un mouvement qui travaillait à détruire les lois protectrices de la vie.

(Source: Arnaud de Lassus, L'Action Familiale et Scolaire, Les étapes maçonniques d'une politique de la mort, par Arnaud de Lassus, n° 27, 1985, p. 21).

Activité actuelle

90 associations départementales animées par environ 2000 conseillers-animateurs.

Ces 90 associations regroupent 400 centres d'information ou permanences d'accueil et 30 centres d'information avec consultation appelés centre d'orthogénie.

Le rapport d'activité des associations départementales du M.F.P.F. pour 1977 est le suivant:

  • 370 356 personne sreçues dans 74 associations départementales par 1 582 conseillers-aniamteurs et 147 médecins.
  • 309 permanences du M.F.P.F. existent dans le pays, auxquelles il faut ajouter les 133 conseillères M.F.P.F. qui travaillent dans les P.M.I. (Centres de Protection Maternelle et Infantile). 12 de ces permanences sont isntallées dans les entreprises, 95 dans les services publics (universités,c entres sociaux, etc...)
  • 3 681 "animations extérieures" ont été menées à bien par les animateurs du M.F.P.F. 547 établissements de formation et d'éducation de jeunes ont ainsi été visités. 110 entreprises également. De même ont lieu 143 animations de quartiers et 53 animations de villages.

Le M.F.P.F. est membre de plusieurs associations d'éducation populaire dont par exemple les Maisons des Jeunes et de la Culture.

Le M.F.P.F. participe au Conseil Supérieur de l'éducation sexuelle et assiste aux séances plénières de cet organisme d'Etat.

Il travaille également avec les DDASS (Directions Départementales de l'Action Sanitaire et Sociale...)

(Source: Arnaud de Lassus, L'Action Familiale et Scolaire, Les étapes maçonniques d'une politique de la mort, par Arnaud de Lassus, n° 27, 1985, p. 22).

OJECTIFS

Le M.F.P.F. demande la contraception et l'avortement libres, sans aucune entrave et remboursés par la Sécurité Sociale.

Le M.F.P.F. s'est d'abord fait le promoteur de la contraception pour lutter contre l'avortement dont il disait en 1963: "Il détruit la vie d'un bébé après qu'elle a commencé. Il est dangereux pour votre vie et votre santé. il peut vous rendre stérile..." (In brochure du Planning Familial: "Planifiez le nombre de vos enfants". Ces phrases ont été supprimées à partir de 1964 dans toutes les rééditions suivantes...)

La mentalité contraceptive ayant fait son chemin dans les esprits, le M.F.P.F. a alors revendiqué le droit à l'avortement, d'abord pour pallier les échecs de la contraception, ensuite au nom dud roit des femmes à disposer de leurs corps. Dès lors plus aucune mention n'est faite de la destruction de la vie..., ni les dangers de l'avortement...

L'aveu du Dr Elton Kessel en 1970 au congrès de l' I.P.P.F. à Tokyo est clair: "Si jusqu'à présent l'avortement n'a pas été préconisé par les reponsables du Planning Familial c'est que cela aurait nui à la réputation du mouvement. Maintenant que les esprits évoluent, le Planning familial peut changer de tactique" (Dr Elton Kessel, cité par Mme Weil-Hallé in L'avortement de papa.)

  • "L'objectif du M.F.P.F. est d'inscrire le combat pour la libération sexuelle dans un combat de libération sociale et de changement de société" (Dossier de présentation du M.F.P.F. de juin 1978 publié et diffusé par le M.F.P.F. lui-même, 2 rue des Colonnes, 750002 Paris).
  • "Nous faisons le pari de croire qu'une femme ou qu'un homme qui peut modifier son comportement sur cet aspect essentiel de sa vie pourra dans d'autres domaines se prendre en charge et contester des comportments et des situatiosn traditionnels" (Dossier de présentation du M.F.P.F. de juin 1978 publié et diffusé par le M.F.P.F. lui-même, 2 rue des Colonnes, 750002 Paris).
  • "Aucun homme, aucune femme ne peut aujourd'hui se dire révolutionnaire, travailler aux changements de mentalités, lutter contre l'exploitation capitaliste et contre els inégalités sociales et ne pas participer au combat de libération des femmes..." (Dossier de présentation du M.F.P.F. de juin 1978 publié et diffusé par le M.F.P.F. lui-même, 2 rue des Colonnes, 750002 Paris).

(Source: Arnaud de Lassus, L'Action Familiale et Scolaire, Les étapes maçonniques d'une politique de la mort, par Arnaud de Lassus, n° 27, 1985, p. 22-23).

CONCLUSION

Un mouvement financé par l'étranger, contraire aux intérêts les plus évidents de notre pays

"Dans notre pays (...), il est burlesque de cosntater que des marxistes ont un rôle actif dans les sections Rockfeller locales, c'est-à-dire les centres de Planning Familial, qui sont donc les émanations d'une des plus grandes forces capitalistes du monde. Cete collaboration de l'électorat de gauche avec le symbole même du super-capitalisme américain a sans doute une signification et surtout un but prévisible visant à l'affaiblissement de la civilisation dite 'bourgeoise' " (Pr J.H. Soutoul, Conséquences d'une loi, avortement an II, p. 113.)

"Il faut connaître la vérité sur le M.F.P.F., mouvement financé par l'étranger, contraire aux intérêts les plus évidents de notre pays et qui n'hésite pas à agir en dehors de la légalité pour arriver à ses fins".

(Source: Arnaud de Lassus, L'Action Familiale et Scolaire, Les étapes maçonniques d'une politique de la mort, par Arnaud de Lassus, n° 27, 1985, p. 24).

Liens externes sur le M.F.P.F.

etc...