Combes

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

Émile Combes (1835-1921), né en 1835 à Roquecourbe (Tarn). Socialiste anticlérical fanatique.

Après une scolarité au petit séminaire, puis des études médicales, il entreprit une carrière politique dans le parti radical et fut désigné comme président du Conseil le 7 juin 1902. Sa politique violemment anticléricale, consécutive à l' affaire Dreyfus, aboutit à la fermeture de plusieurs établissements religieux, puis à l'interdiction faite à plusieurs congrégations d'enseigner (1904).

Il démissionna, le 1er janvier 1905, à la suite de l'affaire des fiches.