Grégoire

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

Abbé puis évêque (1750 - 1831).

L'Abbé apostat en mai 89, élu député, publia un texte dans lequel il denonçait la collusion du haut clergé avec la noblesse. Engagé dans le combat de la coalition des impies, Sophistes Francs-Maçons & Illuminés, militant des "Ténèbres" et Encyclopédiste, il prôna la liberté de l'Eglise (comme si la Sainte Eglise n'avait jamais été et n'était pas libre!...), lutta pour la réunion des différentes églises (proto-oecuménisme...).

L'Abbé Grégoire ne vota toutefois pas la mort de Louis XVI.