Baudouin d'Ibelin

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

aussi connu sous le nom de Baudouin de Rama, était un noble croisé du royaume de Jérusalem. Il était le second fils de Balian d'Ibelin. Après la mort de son frère aîné Hugues, Baudouin hérita de Rama et d'Ibelin et donna Ibelin à son frère cadet, Balian.

Baudouin et son frère Balian soutinrent Raymond III de Tripoli contre Miles de Plancy pour la régence pendant la minorité de Baudouin IV, et en 1177 les frères combattirent à la Bataille du Montgisard.

Baudouin d'Ibelin fut capturé durant des combats sur le Jourdain en 1179. Sa rançon fut payée par l'empereur byzantin Manuel Ier Comnène et après sa libération, il séjourna quelques temps à Constantinople, séjour pendant lequel mourut l'empereur.

En 1183, il soutint Raimond III de Tripoli contre Guy de Lusignan, époux de Sibylle de Jérusalem, pour la régence durant la maladie de Baudouin IV, l'admirable Roi lépreux. Il fut parmi les barons qui conseillèrent le couronnement de Baudouin V du vivant de Baudouin IV, afin d'empêcher que Guy de Lusignan ne succède au roi. Baudouin V devint roi encore enfant en 1185, mais mourut l'année suivante, et Raymond choisi comme successeur Onfroy IV de Toron, qui refusa la couronne en faveur de Guy. Baudouin d'Ibelin refusa de préter hommage à Guy et s'éxila à Antioche.

Selon la chronique d'Ernoul, une continuation de la chronique de Guillaume de Tyr en ancien français, écrite par un scribe de Balien, la frère de Baudouin, Balian d'Ibelin détestait Guy parce qu'il avait cherché à épouser Sibylle en 1180. La famille Ibelin n'était alors pas aussi illustre que les Lusignan, et Sibylle épousa Guy. Baudouin refusa de revenir à Jérusalem pour aider Guy contre Saladin, et mourut probablement en 1187 dans cet exil auto-imposé.