Concupiscence

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

"La chair signifie la concupiscence, c'est-à-dire le penchant au mal qui est en nous. C'est le poison ou le virus que le serpent infernal nous a inoculés, lorsqu'il mordit nos premiers pères, et qui de génération en génération passe à toute leur péostérité. Ainsi, la chair ou la concupiscence, c'est le démon lui-même présent en nous par son venin. On dit la chair pour deux raisons : la première, parce que c'est dans la chair ou dans le sang que réside, et par elle que se transmet, le virus satanique; la seconde, parce que c'est principalement aux dissolutions charnelles, le boire, le manger, la volupté, le bien-être du corps que nous porte la concupiscence. Néanmoins, elle se communique aussi à l'âme, où elle produit l'orgueil, l'ambition, la curiosité, la vaine science, et autres dispositions purement spirituelles" (Mgr Gaume, Traité du Saint-Esprit, 1865, troisième édition, Gaume et Cie Editeurs, 3 rue de l'Abbaye, Paris 1890, p. 611).