Crétineau-Joly

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

Jacques Crétineau-Joly (1803-1879), journaliste et écrivain catholique Français, historien de la Vendée militaire et de la compagnie de Jésus. Il écrivit sur la demande de Grégoire XVI, puis de Pie IX, l'histoire des sectes en face de l'Eglise catholique.

Né le 23.9.1803 à Fontenay-le-Comte (Vendée), Jacques Crétineau-Joly est mort le 1.1.1879 à Vincennes (Paris).

Etudes au séminaire de Saint-Sulpice à Paris. Fondateur en 1830 du Vendéen, feuille légitimiste, Crétineau-Joly exposa ses sentiments antirévolutionnaires dans son Histoire de la Vendée militaire (1840-1842).

Dans une Histoire religieuse, politique et littéraire de la Compagnie de Jésus en six volumes (1844-1846), de ton polémique, déclencha une controverse avec Augustin Theiner, archiviste pontifical et adversaire des jésuites.

Dans l' Histoire du Sonderbund en deux volumes (Paris, 1850; traductions en italien, espagnol et allemand), rédigée avec le jésuite fribourgeois Pierre Hartmann, Crétineau-Joly attribuait la défaite des cantons catholiques à un complot des sociétés secrètes. Il appelait les puissances européennes conservatrices à agir contre le "radicalisme" qui avait pris le pouvoir en Suisse.

Ses ouvrages