Guesdisme

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

Courant marxiste fanatique de Jules Guesde qui s'opposa au "jauressisme" de Jaurès, plus pragmatique et modéré: les marxistes orthodoxes, dont Guesde était le représentant, considéraient que la liberté individuelle naissait d’une liberté collective et collectiviste imposée. Jaurès estimait à l’inverse que les libertés individuelles (liberté de conscience, droit de vote, droit au travail) menaient vers la liberté collective et l’harmonie sociale consenties...

On peut constater aujourd'hui combien fut juste le point de vue de Jaurès: ce sont bien, en effet, les libertés individuelles qui ont conduit au socialisme rampant actuel et non des libertés collectives imposées de force dès le départ (marxisme orthodoxe)...