Congrès général des loges maçonniques tenu à Wilhemsbad en 1780

De Christ-Roi
Aller à : navigation, rechercher

"Mémoire remis au Congrès de Vérone par le ministre prussien Haugwitz: "C'est en 1777 que je me chargeai de la direction des loges de Prusse, de Pologne et de Russie. J'y ai acquis la ferme conviction que tout ce qui est arrivé en France depuis 1788, la Révolution française, y compris l'assassinat du Roi avec toutes ses horreurs, non seulement avait été décidé dans ce temps, mais que tout avait été préparé par des réunions, des isntructions, des serments et des signaux qui ne laissent aucun doute sur l'intelligence qui a tout médité et tout conduit" (Histoire et documents sur la franc-maçonnerie, par le docteur Eckert, cité in Mgr Freppel, La Révolution française, Autour du centenaire de 1789, Paris: A. Roger et F. Chernoviz, 1889, note p. 25) [1]